Découvrir Himeji et son château féodal : Le Héron Blanc et la petite ville de Kurashiki

Découvrir Himeji et Kurashiki Découvrir Himeji et Kurashiki

Départ en Osaka en Tchikensen pour la direction de Himeji ; on traverse la campagne, il y a des rizières partout, des habitations typiques et c'est toujours aussi agréable à voir, je ne m'en lasse pas et ça fait une coupure avec la ville et les temples qu’on n’arrête pas de visiter depuis le début. D'ailleurs j'avais fait la remarque, que les temples et les sanctuaires sont bien jolis mais au bout d'un moment on a envie de voir autre chose. C'est un peu comme en France si vous ne visitiez que des églises ou des cathédrale... enfin pour ma part une certaine lassitude commençait à pointer le bout de son nez.

Visite du château de Himeji, le Héron Blanc

Himeji et son château féodal du Japon « le Héron Blanc », terrible à voir avec son jardin, super beau !

Himeji : Le Héron Blanc

Très vaste, grandes murailles, solide comme un roc, immense, très haut ; il doit être imprennable avec une vue qui permet de voir arriver tout envahisseur de très loin.
La struture intérieur est toute en bois, pas une seule vis, tout est étudié pour, une merveille d'architecture pour cette époque !
3/4h pour tout faire tranquillement et 1h de plus pour la ville.

Visite de Kurashiki

Petite ville, sans plus, pas forcément à voir, pas grand intérêt au final.

Kurashiki

Si ce n'est sa rivière qui traverse la ville, les vieilles maisons et les quelques musées. Les petites rues sont sympas au final mais ça reste la campagne (ben oui je préfère la ville ou bien la nature tout simplement et j'ai hâte d'être sur Tokyo surtout). Visite de l’Ohashi’ House (maison d’un Samouraï), très sympathique, toujours des constructions en bois, sans vis, ça donne envie d'avoir ce type de maison mais au goût du jour avec le confort car mine de rien ce « luxe » de nos jours est tout de même bien utile et pratique.
Très agréable à visiter, les différentes pièces ont toutes un quelque chose malgré le vide qu'elles affichent ; le jardin traditionnel d'intérieur est toujours présent, c'est vraiment très reposant, une porte vers la nature et la tranquillité.
Les rares meubles, tableaux et toiles sont qu'en a elles toutes aussi magnifiques; nature, samouraï et animaux se dessinent sur elles.

Dodo dans un ryokan, superbe, grande chambre, avec tout le confort, véranda et repas au top.

Galerie photos de Himeji

Galerie photos de Kurashiki